The Family Of Man

09/02/2011 à 19:00
Partager sur facebook

1

Si vous avez l'occasion de visiter le nord du Luxembourg, n'hésitez pas à vous diriger vers Clervaux, charmante cité nichée au cœur d'une vallée des Ardennes luxembourgeoises. Une incroyable exposition photographique y est présentée : The Family Of Man. Œuvre d'une vie montée par Edward Steichen, photographe Américain né à Bivange au Luxembourg. Assisté de Wayne Miller, Steichen, inspiré des mots d'Abraham Lincoln concernant « the family of man », a mis en place une expérience photographique rare. Suite à un appel à des photographes de tous les pays, professionnels ou amateurs, plus de 2 millions de clichés ont été reçus et traités un par un pour arriver à une sélection de 503 photos de 273 auteurs issus de 68 pays.



Un travail énorme qui fut exposé pour la première fois en 1955 au Musée d'Art Moderne de New York. Pensée initialement avant le début de la seconde guerre mondiale, mise en œuvre au cœur de la guerre froide et des pressions du Maccarthisme, cette exposition se veut comme le miroir d'une Humanité où la somme des différences est la source de toutes les égalités, où la diversité des contextes et des histoires mène immanquablement à la reproduction de schémas familiers, de la Chine aux états unis, de l'Afrique à Paris. Partant du postulat que l'Homme est universel, dans ses vertus comme dans ces vices.

Organisée autour de plusieurs thèmes allant de la naissance au deuil, de l'apprentissage de la vie à la famille, le travail, la joie ou l'enfance, l'expo se présente sous la forme d'un parcourt organisé et hiérarchisé qui mène le visiteur d'une thématique à l'autre de manière intuitive, sans jamais user de signalétiques, et ce sans être au détriment de la compréhension. Chaque photo est illustrée du nom de son auteur, et l'on profite parfois de citations humanistes servant d'intitulés, comme cette maxime Sioux « With all beings and all things we shall be as relatives. »*

La disposition des salles ne laisse rien au hasard, malgré quelques passages exigus où l'on a parfois du mal à apprécier les épreuves exposées, on profite de mises en place ludiques qui poussent par exemple le visiteur à observer une série de photos d'enfants du monde entier formant une ronde ... en tournant autour des épreuves. L'expérience est prenante, captivante, on rit, pleure et souffre de concert avec les nombreux personnages auxquels il est si simple de s'identifier.

Après une période d'itinérance entre 1955 et 1962 dans plus de 150 villes dans le monde pour près de 9 millions de visiteurs, l'exposition est donnée au Grand-Duché de Luxembourg par le Gouvernement américain à l'initiative de Steichen. Bien qu'en froid avec les autorités Luxembourgeoises qui s'étaient montrées peu enthousiastes pour son projet avant sa réalisation, il soutient la mise en place d'une exposition définitive et opte pour le site de Clervaux en 1966. Après une restauration des planches originales et quelques itinérances (en Asie notamment), l'exposition définitive ouvre ses portes le 3 Juin 1994. Plus de 300 000 visiteurs ont eu la chance de s'y rendre depuis lors. Un chiffre tout à fait honorable pour une institution culturelle basée au Luxembourg, mais qui n'est peut-être pas à la hauteur du travail exposé. Bien qu'étant l'une des plus fameuse collection photographique du 20e siècle, qualifiée à l'époque comme « La plus grande exposition photographique de tous les temps », inscrite dans le Registre de la Mémoire du Monde de l'UNESCO depuis 2003, elle reste finalement assez méconnue. On y trouve des auteurs renommés comme Hernri Cartier-Bresson, Robert Capa, Bill Brandt ou même Robert Doisneau. Elle regorge de trésors, comme la
« Migrant Mother » de Dorothea lange. Une exposition incontournable.

Pour en savoir plus : le catalogue de l'exposition est déjà un bon point de départ pour s'imprégner de ce travail colossal.

A voir aussi : l'exposition temporaire War Graffiti de Peter van Agtmael jusqu'au mois de Juin 2009.


Museum THE FAMILY OF MAN, au Château de Clervaux, Luxembourg.
Du 1er mars au 31 décembre : ouvert du mardi au dimanche de 10 à 18 heures.
Fermé le lundi, sauf jours fériés. Fermeture annuelle : janvier – février.
www.thefamilyofman.lu






* : "Avec les vivants comme avec toute chose, nous ne devrions qu'être parents". C'est beau hein ?

Siège social
11 rue du Castel
57480 Sierck-les-Bains
N° Siret:509 568 903 00017


Siège administratif
c/o Clarisse François
7A rue de Rosheim
67000 Strasbourg

Tél : +33 (0)6 79 09 94 21
contact@lestafette.asso.fr